Les gens dans le bus ne me laissent-ils pas leur place assise alors que maintenant il ont dix mille vélos pour circuler tranquillement dans Paris ?