Pas eu d'internet pendant 5 jours. Je m'en suis passée plutôt facilement, sauf les 15 fois par jour où je me disais "Ah, il faudra que j'aille vérifier ça sur internet", "Tiens ce truc je vais le mettre en vente sur internet" ou " Bon, je devrais trouver ça sur internet"... suivi systématiquement de "Euh, non, plus tard"

L'autre inconvénient c'est que je n'ai pas pu vous chouiner mes tas de problèmes existentiels qui découlent de la fin des vacances (maintenant c'est trop tard, j'ai replongé la tête dans le quotidien - d'ailleurs il faut que je pense à étendre ma lessive)

Mais bon je suis contente de retrouver plein de lecture de blogs...