voeux

Ce qui était devenu un rituel pour moi depuis quelques années, fabriquer une petite carte, avoir un geste créatif, fût-il minime, pour le début d'année, comme pour augurer des douze mois à venir... Ce rituel a bien failli passer à la trappe cette année, le travail me pompant toute velléité de créativité... (me pompant tout court, en fait).

Et puis hier veille de rentrée, pour esquiver comme je le pouvais la déprime (après avoir tenté l'astuce de cuisiner DEUX gâteaux au chocolat), j'ai pris un petit moment pour bricoler ça. Sous Open Office, c'est une gageure de faire un truc joli (même si j'aime la contrainte). Et c'est un peu triste de faire de ces statuettes de Rodin, magnifiques de grâce et de vie, une image médiocre.

Mais, comme les pantalons de jogging, les pâtisseries surgelées ou les ELLE dans une salle d'attente, une carte de vœux faite maison appartient à cet ensemble de choses, dans la vie, qui ont simplement le mérite d'exister.

Bonne année à vous, princes et princesses.

PS : on peut cliquer sur l'image pour mieux voir

PPS : j'ai pris la photo de départ à Beaubourg, dans l'expo Danser sa vie. Très chouette, je conseille.