(Rholàlà dis donc un post en rab aujourd'hui ! Oui, j'ai envie de m'esseprimer et le sujet du jour ne s'y prêtait pas...)

J'en ai marre d'entendre que la bouffe bio n'a pas d'intérêt gustatif, qu'il y a autant de résidus ou presque que dans les aliments de l'agriculture traditionnelle... Je n'achète pas toujours bio parce que c'est meilleur ou parce que je suis sûre que ce sera parfaitement clean. Quand l'intérêt pour MOI est faible ou hypothétique, il reste l'intérêt pour la nature, pour la terre, et pour les gens.

Alors quand je lis l'article sur ce vigneron en procès pour avoir refusé un traitement qu'il estimait être inutile, j'ai envie de partager cette phrase : « J’ai des témoignages de gens à Sauternes qui traitent quatre fois par an et ils ont toujours de la flavescence, toujours de la cicadelle. Et l’impact sur l’environnement et sur la santé ? Il y a des couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfant. Les médecins leur disent : “Changez de région si vous voulez avoir des enfants."

Alors oui bien sûr ce n'est pas une étude scientifique qui dit ça, mais avouez que le sujet mériterait d'être creusé, non ? (à moins bien sûr que ça n'ait déjà été fait dans mon dos, rha, insupportable quand Twitter ne me tient pas bien au courant ce tout ce qui se passe)