Hier j'écoutais cette enquête en deux parties sur les algues vertes en Bretagne.

L'enquête est très bien menée, on a l'impression d'écouter un véritable polar, sauf que tout est vrai (ou bien : et en plus, tout est vrai).

Depuis le temps que ça traîne, cette histoire, je me demande, quand même :

  • soit le coût du ramassage d'algues estimé à 1 million d'euros par an (au bas mot) ;
  • sachant que pour éviter leur formation, il faudrait élever les cochons sur de la paille et non plus du ciment (je ne pense pas vous l'apprendre, mais au cas où : merde de cochon + paille = bon fumier ; merde de cochon + ciment = vilain lisier qui sert de nourriture aux algues)
  • est-ce qu'on en aurait pour 1 million d'euros de paille, si on cherchait à régler le problème en amont ? Ou plus ? Ou moins ? Est-ce qu'on pourrait faire le test, une année, pour voir ?

Si quelqu'un a des informations là-dessus, ça m'intéresse.

(Après, je l'ai bien entendu, aussi, le patron de cette société qui s'occupe de ramasser les algues, raconter comment telle année sans trop d'algues échouées avait été catastrophique pour sa boîte. Comment on pourrait les employer différemment, les ouvriers payés à ramasser ces fichues algues ?)

podcast-les-pieds-sur-terre-les-algues-vertes_M362141.jpg

Photo piquée sur le site de Télérama, pas trouvé le nom du photographe.