Le bon plan comfort food que je dédicace à Samantdi : le curry de lentilles au lait de coco (j'ai vu que tu avais prévu un dhal !)

Non seulement c'est un plat extrêmement sympathique et réconfortant (et qui rassemble à peu près tout le monde de 2016 autour de la table : végétalien ET sans gluten ET même ma fille aime ça), mais là où il est sublime, c'est qu'il prend incroyablement peu de temps à préparer, avec assez peu d'ingrédients (tous dormant potentiellement dans vos placards). On y va ?

  • Vous mettez de l'huile au fond de votre faitout. Je sais pas, 5 cuillerées à soupe ? Vous faites chauffer à feu moyen, et là vous ajoutez vos épices (plein) : garam masala, coriandre, gingembre, un soupçon de cannelle, anis moulu, poivre, cumin, curcuma, piment si vous aimez... Lâchez-vous. L'idée, à mesure que l'huile chauffe, c'est d'avoir une sorte de jus d'épices. (vous pouvez aussi simplement vider le quart de votre flacon de curry déjà tout mélangé)
  • Quand votre jus d'épices est bien beau et bien frétillant, ajoutez des oignons émincés. Deux ou trois ou quatre selon vos goûts et le nombre d'oignons disponibles chez vous. Vous pouvez ajouter de l'ail aussi, si ça vous chante, mais sans c'est quand même déjà très bon.
  • Vous laissez revenir un peu vos oignons, et vous ajoutez des lentilles corail. Euh... l'équivalent d'un bocal à confiture, approximativement. Vous touillez un peu pour que tout le monde fasse connaissance dans la marmite.
  • Vous ajoutez sans trop attendre une boîte de tomates concassées en conserve, puis vous rajoutez le même volume d'eau (comme ça en plus, hop, elle est rincée et elle peut partir à la poubelle direct). Ensuite, vous rajoutez du lait de coco : un peu ou beaucoup selon vos goûts. Moi je mets une demi-boîte. Si vous en avez, vous pouvez aussi ajouter du concentré de tomate, ça ne fait pas de mal.
  • Bon. Vous touillez encore bien tout ça, puis vous couvrez. Le secret avec les lentilles corail, c'est de les cuire douuuuucement, sinon elles durcissent (enfin chez moi c'est comme ça que ça se passe). Donc vous baissez le feu, et vous allez prendre l'apéro. Selon vos plaques de cuisson, il faut compter entre 45 min et 1h15 pour un résultat bien fondant. Parfois, j'ôte le couvercle vers la fin et je remets à feu vif pendant quelques minutes parce que c'est trop liquide. Mais même liquide c'est bon, alors ne vous souciez pas trop de la consistance.
  • Là si vous goûtez, c'est assez moyen. Mais alors vous rajoutez du sel, et là, magie ! Ça devient divin. Vous pouvez le manger tout seul ou avec du riz ou avec des amis ou les deux. Si vous êtes très raffiné, ajoutez un peu de coriandre ciselée au moment de servir, ce sera encore plus fabuleux (si vous aimez la coriandre).


IMG_1313.JPG

Je n'ai jamais photographié cette petite merveille, donc à la place je vous propose une illustration très halloweenesque : la citrouille de rigueur + ma mignonne qui joue avec des allumettes. Bouh !