La grand-mère de Hiboute me demande des idées de cadeaux de Noël pour elle. Comme cette petite passe ses soirées à dessiner et à colorier en écoutant de la musique ou des histoires (ou les deux à la fois, c'est un genre répandu dans les productions sonores enfantines), et que ma belle-mère ne voulait pas lui offrir une ramette de papier, je lui ai fait quelques suggestions de livres-CD.

Bien évidemment, comme tous les parents propres sur eux, moi aussi à la naissance de Hiboute, j'ai clamé qu'elle n'écouterait que les Beatles, Gershwin et le reste de notre musique de grands. Sauf que même si certains morceaux qui nous sont chers lui plaisent aussi, clairement, elle kiffe la musique faite exprès pour elle, comme la plupart des mômes. Donc il y a un moment où tu arrêtes de vouloir que ton gosse soit un grand mélomane qui tord le nez à l'écoute de Meunier tu dors, et où tu fais des COMPROMIS.

Alors, tu essaies de trouver des trucs pas trop niaiseux et de bonne facture, puisque tu vas devoir les écouter aussi (et que c'est encore pas mal toi qui choisis). Et tu t'aperçois qu'il y en a plein, en fait !

Donc, si vous avez un enfant à gâter vous aussi, et pas d'idées, et que ledit enfant est déjà pourvu d'un lecteur CD, voici quelques pépites approuvées par ma petite chérie et moi-même (autant vous prévenir, ça va pas être de la critique constructive):

Rayon musique :

  • l'Abécédaire en 26 chansonnettes, illustrations de Tomi Ungerer, textes de Boris Vian, musique de Lucienne Vernay, interprétées par Debout Sur le Zinc : un régal, génial génial.
  • Les plus jolies chansons de notre enfance, illustrations d'André Bouchard, le reste par Vincent Malone : comptines détournées, parfois c'est mignon, parfois c'est un peu plus trash, mais on kiffe tous à la maison.
  • Un dimanche à Kyoto, paroles et musique de Gilles Vigneault, illustrations de Stéphane Jorisch, interprètes nombreux : Luce Dufault, Garou, Pierre Lapointe, Luc De Larochellière, Martin Léon, Ariane Moffatt, Jessica Vigneault. Je n'aime pas en intégralité, mais je suis profondément charmée par certaines mélodies, et la poésie de certains textes (Hiboute n'est pas forcément sensible aux mêmes que moi, je pense).

Rayon histoires :

Là on ne déborde pas d'originalité. Les histoires du Père Castor, tout simplement.

Rayon mixte histoire/musique :

  • La série des Bulle et Bob (histoires et musiques de Natalie Tual, illustrations -magnifiques - d'Ilya Green) : des histoires (très simples, qui évoquent très bien des sensations d'enfance) entrecoupées de ritournelles malicieuses. Il y a des aperçus disponibles ici et là.
  • Les lettres de Biscotte Mulotte, d'Anne-Marie Chapouton. Je ne connais pas bien la genèse de cette histoire, mais ça sent l'école Freinet à plein nez, c'est doux et réconfortant, et c'est raconté avec l'accent provençal (l'histoire se passe à Lourmarin). Je le précise parce que j'aime bien, dans le flot de ce qu'on emprunte à la bibli, entendre des histoires racontées avec l'accent arabe, anglais, québécois... et je lance cette bouteille à la mer : si vous avez des suggestions racontées avec l'accent picard (ou chtimi, ça fera l'affaire), je suis preneuse, ça me manque et ça me ferait le cœur tout guimauve.
  • Encore Vincent Malone, des perles pas faciles à trouver parce que le catalogue a le cul entre deux éditeurs (une histoire comme ça, je ne sais plus trop) : la série des Contes Mélangés, par exemple Pierre et la tortue , ou Le vilain petit Pinocchio, ce genre-là, voyez. Une histoire rigolote et des chansons qui balancent à chaque fois (Hiboute est un peu petite, je vous le suggère plutôt à partir de 5-6 ans).
  • Un truc pour les plus petits, Au bain, mon lapin ! qu'elle adorait écouter dans le bain, et moi aussi, grand moment de calme et de tendresse. Le Tigre trouve que la meuf qui raconte a l'air d'avoir fumé la moquette, c'est vrai qu'elle roucoule beaucoup mais j'aime bien.
  • Et enfin, Tom-tom et Nana : le Concert, écouté en boucle pendant de nombreuses semaines : celui-là me donne envie d'avoir huit ans à nouveau et de monter un groupe avec mes copains et mes copines. La musique est extra et drôle, et puis Bernadette Després quoi...