Bon, pour cette fois c'est trop tard, mais quand tu vois le merdier, tu te dis qu'il faudrait changer les règles du jeu, à défaut de pouvoir changer les participants.

Cette bédé en trois pages (attention les littéraires, y a un peu des maths qui font peur au milieu) défend le principe du "jugement majoritaire" de façon très convaincante.

Et si vous avez envie de vous y essayer, il y a même une élection "parallèle"-test d'organisée ici (je conseille, ça défoule, même s'il manque la mention "à jeter aux crocodiles séance tenante" pour certains candidats).

J'aimerais bien vivre assez longtemps pour voir survenir ce changement de mode de scrutin !