J'ai accepté une traduction de trop, d'où mon peu de présence par ici.

Et comme toujours (enfin depuis 2-3 ans ça se précise de plus en plus), le mois de juin est très rempli, frénésie de soleil et de copains et de pique-niques.

Nous avons fait la connaissance du manège des espèces disparues / en voie de disparition (ouais un peu démoralisant comme thème) au Jardin des Plantes (on avait commenté un peu fort la drôle de gueule des girafes, du coup le monsieur du manège est venu nous expliquer le principe).

pas-girafe.JPG

Ceci n'est pas une girafe. Vraiment. C'est un sivathérium (non j'avais pas retenu, j'ai fait une recherche).

J'ai fait une looooongue balade avec Adèle qui collectait toutes les fleurs, feuilles, petits bâtons et jolis cailloux qu'elle croisait. On a mis deux heures à rentrer à la maison (pour un trajet de 25 min normalement), c'était une merveilleuse après-midi, très sereine, très simple.

cueillette.JPG
Le standard de bonheur du parent, c'est facile : il suffit que le môme MARCHE. Même à deux à l'heure, même en faisant mille détours, juste : qu'il marche, au lieu de réclamer les bras et de chouiner qu'il est fatigué.

J'ai fait des madeleines, regardez-moi ces bosses, non mais regardez-moi un peu ces bosses ! Elles étaient plus jolies que bonnes, même si très correctes tout de même.

madeleines.JPG

Vous pleurez comme des madeleines ou vous rigolez comme des bossus ?

En cuisine toujours, j'ai fait cette crêpe à la silhouette parfaite de sorcière :
sorciere.JPG

On a eu un superbe coucher de soleil pour fêter l'arrivée de l'été (et la musique, accessoirement).

crepusculemontsouris.JPG

Le Chou et moi avons accompagné la classe de Hiboute au Musée en Herbe.

space_invaders.JPG

Et nous avons appris, ô joie, que Hiboute aurait la même - super - maîtresse l'année prochaine. Bref, une année qui finit bien...